Le programme

Du 14 au 19 novembre 2017, le Raid des Alizés - Martinique réunit 222 aventurières sur six jours.

Les participantes métropolitaines sont accueillies à l’Aéroport Paris-Orly pour un départ programmé mardi matin en direction de l’aéroport international Martinique Aimé Césaire où elles retrouvent leurs camarades antillaises et canadiennes après neuf heures de vol.


Une fois réunies, les concurrentes sont conduites à leur premier camp de base où leur est remis leur paquetage avant une première soirée d’adaptation.
Le mercredi, elles profitent d’une journée de reconnaissance et participent à diverses activités ludiques et sportives. Le soir, place au premier briefing conduit par Christophe Assailli, directeur de course et Christophe Pinna, directeur sportif, avant le début des épreuves majeures le lendemain.


Du jeudi au samedi, la compétition est à l’honneur sur l’île aux fleurs. Aux côtés d’épreuves classiques des raids nature (VTT, kayak, course à pied, etc.), les équipes ont l’occasion de découvrir de nombreuses activités surprises inspirées des valeurs du Raid des Alizés - Martinique : dépassement de soi, respect de la nature, partage et solidarité. Les activités et le parcours sont parfois dévoilés au dernier moment aux participantes afin de conserver une part de mystère et d’inattendu durant l’intégralité de l’aventure.

Durant ces trois jours, les concurrentes ont le privilège de s’affronter dans des environnements naturels et protégés répartis sur l’ensemble de l’île. Le soir elles se retrouvent sur le « bivouac », village placé sous le signe du partage et de la découverte de la culture martiniquaise qui permet aux participantes de se ressourcer avant les activités du lendemain.

Après les épreuves finales du samedi, les équipes se rassemblent pour la soirée de remise des prix dans un club de vacances haut de gamme où elles passent leur dernière nuit et la journée du dimanche. Un moment de détente et un repos bien mérité pour nos aventurières avant un retour programmé dans la soirée.

Programme